27 Mai

  • Par Catherine Routhier

Dans le cadre de sa campagne de financement, le GRIS Estrie vient d’amasser un montant de 28 850 $. Cette somme servira à financer ses interventions de lutte à l’homophobie et à l’intimidation.

« On a peine à y croire! Le soutien que nous avons eu pour notre toute première campagne dépasse nos attentes », se réjouit Mme Myriam Pelletier Gilbert, présidente du GRIS Estrie.

La campagne de l’organisme a été lancée le 30 mars dernier sous la coprésidence d’honneur de Mme Renelle Anctil, copropriétaire du RONA L’entrepôt de Sherbrooke, et de Dr Réjean Hébert, professeur et ancien ministre de la Santé et des Services sociaux. La campagne a culminé avec un spectacle d’humour bénéfice, réunissant sur scène l’humoriste Mariana Mazza et le duo humoristique Sèxe Illégal le 23 mai dernier à la salle Alfred-DesRochers du Cégep de Sherbrooke. Un 5 à 7 avec une prestation musicale de l’artiste sherbrookoise Karine Lizée a également eu lieu.

« Nous tenons à remercier les organisations qui ont soutenu nos actions de sensibilisation. Un merci tout spécial à nos nombreux bénévoles, de même qu’à nos coprésidents qui nous ont apporté beaucoup de notoriété. Nous tenons également à remercier les personnes de minorités sexuelles, leurs proches et l’ensemble de la population estrienne pour leur très grande générosité. Pour en être arrivé à de tels résultats à notre toute première année d’existence, ça en dit long sur les besoins du milieu et la nécessité de nos actions », de poursuivre Mme Pelletier Gilbert.

Parmi les autres activités de financement, mentionnons la conférence de M. Michel Dorais du 13 avril et l’exposition collective du 23 avril ayant réuni une douzaine de photographes estriens.

« Cette exposition collective s’est tenue au Centre d’art de Richmond. À elle seule, elle nous a permis de recueillir 1300 $! Nous remercions les photographes, leur muse Valérie Whissel, mais également tous les organisateurs de l’ensemble de ces activités. De leur propre initiative, ces personnes ont investi beaucoup de temps et d’argent pour contribuer à notre campagne ».